• Lors d’une vente immobilière ou d’un achat immobilier.
  • D’un divorce ou d’une succession.
  • D’un prêt immobilier ou d’une déclaration d’impôt sur la fortune.
  • D’une expropriation.
  • De la fixation ou de la révision d’un loyer.
  • De l’apport ou de la restructuration de votre société.
  • D’un redressement de l’administration fiscale.
  • Liquidation de communauté.
  • D’un partage, donation.
  • D’une éviction.
  • Des litiges fiscaux.
  • Pour obtenir un crédit, gage, crédit-bail.
  • Pour une procédure judiciaire.

https://www.l-expertise.com/la-valeur-venale/dans-quels-cas/